Quoi de neuf sur les réseaux sociaux en 2018 ?

Quelles sont les grandes nouveautés de 2018 pour Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn ?

 Facebook

Le réseau a annoncé un durcissement de ses règles qui prend effet dès mars. En effet, tout contenu de marque payant n'étant pas créé par le média ou l'influenceur sera contraire aux règles Facebook.

L'introduction du label test "Breaking News" aux Etats-Unis fin 2017 a permis de mettre en avant une publication pendant une période prédéfinie, soit 6 heures pour les pages diffusant des actualités en continu. Ce label n'est valable que pour des Instant Articles, des liens vers des articles et des vidéos Facebook Live.

Selon Facebook, il permet d'accroître la popularité des publications en amenant en moyenne +4% de taux de clics, +7% de likes, +4% de commentaires et +11% de partages. Après de tels résultats, le géant bleu a décidé d'élargir sa zone de test en incluant 50 pays supplémentaires, dont la Suisse.

Cette année met également un terme aux fake news sur Facebook : Mark Zuckerberg durcit son algorithme et favorise les informations locales au détriment des pages qui ne publient des informations que pour générer des clics (click-bait).

Encore à l'état de test aux Etats-Unis, les actualités issues de sources considérées de confiance pourront observer un boost de visibilité organique. Les autres, avec un score de confiance plus faible, seront moins visibles sur le fil d'actualité des utilisateurs. Ce processus devrait bientôt arriver en Europe, en commençant par la France.

Enfin, nous pouvons aujourd'hui nous poser la question sur la durée de vie du réseau suite au scandal Cambridge Analytica qui a éclaté il y a quelques jours. Depuis plusieurs jours, le hashtag #DeleteFacebook annonce la couleur en circulant massivement sur Twitter. Affaire à suivre...

 

 Twitter

Après avoir révolutionné le nombre de caractères d'un tweet en le doublant (140 à 280), Twitter continue son évolution avec ces intéressantes nouveautés :

Après Facebook et Instagram, c’est au tour de Twitter de céder aux succès des "stories", ou dans ce cas, des Moments. La différence ? Les Moments possèdent un titre, une photo de couverture et une rapide présentation. Pas forcément facile d'y accéder. Il faut se rendre sous les paramètres d'une page et cliquer sur Moments. Pour créer le sien, rendez-vous sous la photo de profil.

On pourra également créer des Moments sponsorisés mais cela est, pour l'instant, reservé aux marques ayant une très large audience.

De plus, la création de "thread", soit une suite logique de tweets qui pourront être postés en même temps, est simplifiée depuis cette année. Pour les créer, vous devez aller dans l’encart dédié à la rédaction d’un tweet. Après avoir écrit votre premier message, cliquez sur l’icône + et répétez le même processus. Une fois tous vos tweets finalisés, vous n’avez plus qu’à tweeter le tout.

L'idée derrière ces threads est de créer soit une longue histoire sur plusieurs tweets ou alors de répondre de manière claire avec plusieurs arguments à des propos publiés par un utilisateur.

Twitter dévoile aussi l’ajout de signets. Avant, quand vous trouviez une information intéressante, vous deviez souvent l’aimer pour la retrouver sur votre compte et reprendre la lecture. Désormais, vous pouvez lui assigner un signet, ce qui enregistrera le contenu qui vous intéresse. 

 

 Instagram : Entrée de GIPHY et planification de contenus.

Première amélioration qui ravit les créatifs : les GIFs dans les stories ! Cependant, depuis quelques jours, ils sont inaccessibles. En effet, GIPHY possédait dans ses bibliothèques libres des images pouvant être considérées comme compromettantes et "racistes", a rapporté Instagram. Vous trouviez cette nouvelle fonctionnalité dans les stickers, en-dessous de la localisation. Le truc en plus : ces GIFs sont modulables en taille et de plutôt bonne qualité. Nous espérons qu'une solution soit rapidement trouvée afin de pouvoir continuer à égayer nos stories !

Aujourd'hui, il est également possible d’ajouter des photos de format différents dans vos stories (portrait, paysage ou carré). L’espace laissé vide par la taille de l’image est rempli d’un dégradé de couleurs correspondant à celles de la photo.

Les littéraires quant à eux, peuvent inclure du texte de typographies différentes sur les stories (classique, moderne, néon, machine à écrire, et gras).

Enfin, la nouvelle qui ravit tous les community managers : la planification de contenu sur Instagram est arrivée pour les profils business grâce à l'API Instagram graph et la fonctionnalité "Content Publishing". 

 

LinkedIn : carrousel ads et vidéo native.

LinkedIn prend de plus en plus d’importance de nos jours comme réseau social. Il est certes destiné à un usage professionnel mais certaines nouveautés s’inspirent de Facebook, Twitter et Instagram.

Premièrement, les carrousels ads feront bientôt leurs entrées. Ce style publicitaire vous permettra de créer une publicité plus attrayante et interactive grâce à plusieurs images. C'est idéal pour mettre plusieurs produits en évidence.

Les vidéos natives font également leur entrée permettant ainsi à l'utilisateur de les lire directement depuis la plateforme sans passer par YouTube ou Vimeo. Les marques pourront en profiter pour engager d'avantage leur public grâce à ce contenu plus impactant.

Enfin, LinkedIn a annoncé le déploiement d'une nouvelle fonctionnalité qui pourrait s'avérer intéressante, "l'aimant". Cette dernière vous permettra de publier des updates sur votre profil qui ne seront visibles qu'à vos abonnés possédant la compétence ciblée sur leur profil (ressources humaines, marketing, etc.). En d'autres termes, LinkedIn s'est inspiré des listes de publications qu'utilise Facebook actuellement.